Un mari idéal

Promenade de santé avec un humour « so british » !
De
Oscar Wilde
Durée : 1 heure 30
Mise en scène
Guillemette Régnault
Avec
Matthieu Le Goaster, Céline Larmoyer, Christophe Paris, Matthieu de la Taille et Margaux Wicart.
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre Clavel
3 rue Clavel
75019
Paris
09 75 45 60 56
Jusqu’au 21 juillet 2024 puis en septembre 2024. Mardi et mercredi à 19 heures 30

Thème

  • Sir Robert Chiltern est un très riche et brillant politicien qui a le vent en poupe, et dont la carrière est soutenue par une épouse aimante. Bref, un mari idéal.

  • Mais une ancienne connaissance de ce lord menace de le faire chanter s’il ne soutient pas un projet qu’il avait prévu de contrer au Parlement par conviction.

  • S’ensuit une série de quiproquos et de retournements de situation : Sir Robert s’en sortira-t-il sans trop de casse ?

Points forts

  • Comme il est confortable d’arriver dans une salle dont la scène est éclairée à grand renfort de lustres et meublée avec beaucoup de goût !

  • Le texte d’Oscar Wilde, intemporel, est magnifique, et tout y est sujet à dérision. C’est la façon dont l’auteur aborde sa vie envers les autres. Il est très anglais : « Never explain, never complain ». L’humour est omniprésent dans ces dialogues ciselés et ces réparties fort bien troussées.

  • Les comédiens rivalisent de savoir-faire et de talent. Ils servent l’auteur avec brio, et nous entraînent gaiement dans ce vaudeville aux multiples rebondissements. L’affaire est bien menée et superbement interprétée.

  • L’ami de toujours, Lord Artur Goring, jeune dandy intelligent, totalement désoeuvré et qui le revendique, est un personnage qui ressemble assez à Oscar Wilde, ne serait-ce que dans ses propos. L’auteur lui fait exprimer un certain nombre de conseils, toujours dans un langage châtié, qui sont très amusants et frappés au coin du bon sens. Cet homme a les pieds sur terre !

Quelques réserves

  • Rubrique inutile ici !

Encore un mot...

  • Ce spectacle nous replonge dans une époque où seul le paraître comptait, et où la situation sociale ne tolérait aucune erreur, car le moindre pas de travers entraîne le chaos et le déshonneur.

  • L’auteur s’en amuse et joue avec ces ressorts convenus. Les comédiens lui emboîtent le pas avec humour et gaieté. C’est une réussite.

Une phrase

« Monsieur Wilde est selon moi le seul véritable dramaturge. Il joue avec tout : avec l’esprit, la philosophie, le genre dramatique, les acteurs et le public, avec le théâtre tout entier. » (George Bernard Shaw)

L'auteur

  • Oscar Wilde (1854 à Dublin – 1900 à Paris) est un écrivain, romancier, poète, dramaturge d’origine irlandaise. Il a poursuivi de solides études dans des établissements prestigieux où il se fait remarquer par son anticonformisme. Il a marqué la littérature par un soin méticuleux de l’esthétisme, dont le point d’orgue apparaîtra dans son ouvrage le plus célèbre Le portrait de Dorian Gray (1990). Après son passage de deux ans en prison, il écrira La ballade de la geôle de Reading (1897).

  • Wilde a fait de nombreux séjours à Paris où il a côtoyé Victor Hugo, Matisse, Degas entre autres... 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche