Vous vous y ferez très bien

Un très beau moment de légèreté réfléchie
De
Régis Bertrand
Claire Aymé-Prévost
Mise en scène
Christophe Aymé
Avec
Marièle Chartier, Maxence Aymé, Pierre Koch, Pauline Heuzé, Julie Habert et Claire Prévost
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre le Guichet Montparnasse
15 rue du Maine
75014
Paris
0143278861
Jusqu'au 26 juin : spectacle à 20h, le Dimanche

Thème

Un soir de la Saint-Sylvestre des personnages dont on ne sait pas exactement qui ils sont ni d’où ils viennent,  mais qui manifestement se connaissent, se retrouvent autour d’un buffet improvisé pour fêter à leur manière, un peu décalée, la fin d’année et à minuit son immanquable suite : l’année nouvelle!

Points forts

Chacun des personnages trimballe avec lui un univers bien à lui, mais grâce à une écriture tout en finesse et en lucidité caustique ces univers apparemment éloignés se répondent et se mêlent, en nous offrant  un point de vue tout à fait original sur la société que nous partageons tant bien que mal avec nos semblables.

 Mention spéciale pour  tous les acteurs, excellents de vérité, au service d’un texte et d’un propos qui n’ont pas dû être facile à « attraper ».

Quelques réserves

Le spectacle aurait mérité une plus grande scène, plus large et plus ouverte, afin que les répliques aient le temps de circuler entre les  acteurs qui, au Guichet Montparnasse, petit théâtre de 50 places, sont un peu les uns sur les autres. Aussi, devant la finesse et l’ampleur des propos qui s’échangent, on se sent un peu à l’étroit et l’on rêve de la distance qui nous permettrait, comme devant un film, de réfléchir sur notre propre condition.

Encore un mot...

Dans une ambiance surréaliste que ne renierait pas Eugène Ionesco, dans un huis clos dont on ne saura jamais vraiment la réalité matérielle, ces personnages dont on ne sait pas, non plus, vraiment d’où ils viennent ni où ils vont, nous offrent un moment de légèreté réfléchie.

L'auteur

C’est à partir de divers textes de Régis Bertrand qui, au départ,  n’étaient pas destinés au Théâtre et en s’appuyant sur leur style clair, limpide et incisif, que Claire Prévost a imaginé ce spectacle, en créant ex-nihilo des personnages qui vont prendre corps et s’incarner au fil de la représentation, au point d’exister au-delà du texte et de s’incruster dans nos mémoires.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.