Le siècle des chimères

Une étonnante saga en regards croisés sur les années sombres de la première moitié du 20ème siècle, entre réalité et occultisme
De
Philippe Cavalier
Anne Carrière
Rééditions de mai à Octobre 2023
4 tomes, plus de 2.000 pages
15 à 20 € le volume
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Lu / Vu par

Thème

D'abord, il y a ce jeune officier anglais, David Tewp. Débarqué à Calcutta en 1936, agent des services secrets britanniques, timide et maladroit. Et il y a cette jeune femme, photographe, belle et énigmatique. Peut être un agent au service de l'Allemagne nazie, qui dissimule des pratiques étranges. Et puis il y a aussi ce couple, Laüme et Dalibor, magnétiques, troublants de beauté et de perversions. Et ces enfants qui disparaissent. Et le mystère qui s'épaissit autour d'un complot contre le Roi Edouard VIII en visite aux Indes, avec sa maîtresse américaine et excentrique, Wallis Simpson. Il y a ensuite Thörun Gärensen, ce norvégien contraint de travailler pour Reinhard Heinrich, au développement des sciences occultes pour servir le parti et l'Etat nazi. Il croisera Marta Keller, la photographe. Il croisera Laüme et Dalibor Galjero, pour le meilleur croit-il, pour le pire peut être.

Dans les pages du Siècle des Chimères, se dessine l'histoire singulière de ce couple roumain charismatique, qui traverse les continents, vit dans le luxe et participe aux grands complots du 20éme siècle pour l'ascension du régime nazi promoteur de la nouvelle ère des puissants auxquels ils aspirent. Mais David Tewp, Thörun Gärensen, Lewis Monti - un émigré italien qui grandira dans la mafia New Yorkaise - Garance de Réault - une française aventurière initiée au spiritisme et à la magie blanche, découvriront le secret de ce couple et n'auront de cesse de tenter de dénouer les fils maléfiques qui les unissent à eux. Y réussiront-ils ?

Le Siècle des chimères est composé de quatre romans imbriqués, dont l'action se situe principalement en Europe, en Asie centrale et aux Etats Unis, entre le XIIIème siècle et le début des années 1950. Les ogres du Gange (T1) Les loups de Berlin (T2), Les anges de Palerme (T3), La dame de Toscane (T4) composent cette "épopée" contre le satanisme, délivrée en un peu plus de 2.000 pages.

Points forts

Le siècle des Chimères est, à travers ses personnages centraux, une plongée progressive dans les pratiques et croyances occultes à travers les siècles, dont le berceau se situe entre l'Italie et l'Asie centrale, dans les récits issus de l'Iran ancien et en particulier du Yézidisme.  

L'histoire est délivrée par deux types de récits : ceux effectués par les personnages eux-mêmes, à la première personne, ceux baptisés "tombeaux des chimères", qui décrivent l'action avec le recul de l'observateur. Cette composition assez adroite permet aux récits, d'un volume à l'autre, de s'imbriquer et de comprendre, par des regards croisés, l'intrigue, la sensibilité des personnages, les liens qui se tissent entre eux, malgré eux, malgré leurs différences. 

Il faut souligner encore la qualité des reconstitutions historiques proposées par Philippe Cavalier : Indes sous domination anglaise dans les années 30, Allemagne des années 30 à 1945, Etats Unis, New York et mouvements américains pro nazis au cours de mêmes décennies, Europe Centrale, Italie, Turquie, Russie et Union Soviétique. Le cadre historique est précis et juste, ce qui contribue à la mémoire de ces époques troublées. 

Aux côtés de très nombreux personnages et faits historiques réels, il est progressivement question dans ces pages de sciences occultes et de magie, pour constater au fil des récits, qu'elles composent le cœur, la raison et l'originalité de cette aventure. Spiritisme, divination, pouvoirs sur les êtres et sur les choses, et magie la plus noire - mais nous n'en dirons pas beaucoup plus - sauf dans les réserves. Sachez que, après quelques vérifications ponctuelles, les ouvrages cités, les personnages emblématiques de l'occultisme en Occident et au Moyen Orient sont attestés historiquement, comme leurs théories. Ce qui ne saurait surprendre, Philippe Cavalier étant un spécialiste de l'occultisme et des pratiques religieuses anciennes, domaines dont il a privilégié l'étude au cours de ses années universitaires.

Épilogues et notes de l'auteur permettent de faire la part du vrai et du romanesque dans chaque aventure.

Quelques réserves

Les quatre tomes du Siècle des chimères composent une aventure passionnante et haletante. Sans vouloir dénaturer la qualité de l'intrigue qui se construit au fur et à mesure des  récits, je ne peux m'empêcher d'émettre une réserve concernant le quatrième tome, La Dame de Toscane.  Si le caractère licencieux du couple Galjero se dessine nettement au fil des pages, celui-ci est présenté de façon exacerbée voire complaisante dans ce dernier tome, mêlant à outrance scènes de violence et scènes de sexe. Il s'agit là d'une sensibilité toute personnelle, car l'objectivité m'oblige à dire que ces scènes font partie du récit d'un des personnages, et qu'elles s'inscrivent dans sa propre logique.

Encore un mot...

Malgré les réserves portées sur le Tome 4, le Siècle des Chimères est un excellent roman. Très inventif sur le fond, rigoureusement documenté, bien écrit, il vous tient par le bout des pages. Pas étonnant qu'il s'en soit vendu plus de 150.000 exemplaires dans ses précédentes éditions, depuis 2005. Anne Carrière réédite donc ces quatre volumes entre mai et octobre 2023, pour le bonheur des amateurs de fresques historiques traversées par l'occultisme et la magie noire. Si ces romans traduisent la nature "première" de l'écrivain Philippe Cavalier, ils préfigurent  l'excellent Parlement des instincts, publié en 2023.

Une phrase

  • Extrait de Les ogres du Gange
    "Darpân se pencha pour tremper son doigt dans la flaque. De la farine, du miel, de l'huile avaient été déposés en offrande dans des bols de cuivre. 
    - Du sang ! cracha le Bôn Pô. Et répandu il y a peu. Pas cette nuit même, mais celle d'avant, peut-être. 
    Nous explorâmes la pièce sans trouver le moindre cadavre. D'où venait donc tout ce sang ? Au jugé, il devait y en avoir une bonne dizaine de litres répandus sur le sol. A peu près ce que pouvait contenir le corps de deux adultes ou ceux de trois ou quatre enfants." P 363
  • Extrait de Les loups de Berlin
    "Le zerstörger, gros chasseur bombardier biplace Messerschmitt 110 d'Attila Sajgo, n'était pas une simple machine de guerre. Avant toute chose, c'était une œuvre d'art. Le capitaine en personne avait peint une sorte de fresque qui courait le long du fuselage. Infernales sarabandes de squelettes qui dansaient, s'embrassaient, s'étreignaient ou se combattaient, les images étaient impressionnantes de vérité et trahissaient le style d'un véritable professionnel de l'illustration.- Totentanz, la danse macabre ! C'est ainsi que je surnomme  mon zinc, dit Attila comme je découvrais, médusé, l'étonnante beauté de la peinture. Dans le civil, j'étais professeur  de dessin à l'Ecole des Beaux-arts de Budapest. Allez, viens ! Il est temps de décoller.
    La nuit n'était pas terminée ; réverbérée par la neige, la mince lueur de l'aube permettait néanmoins de préparer la mission. Les mécanos avaient travaillé jusque là dans le froid pour remettre en état deux des chasseurs Gustav qui, sans les rebuts de ma Bugatti, auraient été définitivement paralysés." P 531
  • Extrait de Les anges de Palerme

"Oui Gärensen savait, il n'avait pas oublié les confidences que lui avait faites Dalibor à l'époque où ils étaient amis. Des phrases prononcées alors par le Roumain, il avait conclu que Laüme était un poids pour son époux. Un poids terrible qui l'étouffait. Qu'il eût cherché un temps à s'en défaire par tous les moyens ne le surprenait pas. 
- Dalibor Galjero vous a-t-il révélé la nature exacte de Laüme, Herzner ? Vous a-t-il dit comment l'abattre ? 
- Dalibor Galjero n'est qu'une marionnette entre les mains d'un monstre. Je sais d'où elle vient. Je sais ce qu'elle est exactement et comment il convient de la nommer. Quant à savoir comment la tuer, Dalibor lui-même l'ignorait… Moi, je crois que je sais." P 63

  • Extrait de La Dame de Toscane

"Caetano possédait en propre un fonds de plusieurs milliers de volumes consacrés aux sujets les plus incongrus. Cela allait de la nécromancie à la spagyrie en passant par la théurgie, la magie cérémonielle, les mancies, l'astrologie, bien sûr, mais aussi la cryptophanie, la stéganographie, l'herboristerie… Il m'invita chez lui et me montra des manuscrits originaux d'Agrippa de Nettesheim, de Maître Eckhart, Raymond Lulle et John Dee. Notre conversation brassa  ensuite toutes sortes de sujets, commentant, au-delà du seul ésotérisme, nombre de sujets religieux ou philosophiques. 
- Outre la curiosité qu'elle suscite chez le vulgaire, la magie ne se réduit pas à un fait brut, commença Caetano. Une vision du monde la sous-tend et l'explique. Une vision du monde qui débouche sur une métaphysique et une politique…" P 397

L'auteur

Philippe Cavalier est romancier, passionné d'histoire religieuse, des cultures orientales et d'ésotérisme. Il engage en 2005 la rédaction de la quadrilogie du Siècle des Chimères, qui mêle au XXème siècle aventures, histoire et fantastique. Cette "saga" comprise, il a écrit 11 romans. Comme il est dit peu de choses sur le parcours de cet étonnant écrivain, j'ai sollicité d'en savoir plus ! Dans un échange plein d'humour que je ne saurai cependant reproduire ici, voici comment il se définit lui-même: " Plus à l'aise sur les sentiers épineux que sur les autoroutes, … intéressé à tout ce qui repose dans l'ombre des grands savoirs institutionnels : dans l'histoire des idées, les courants de pensée ésotériques ; dans l'histoire des religions, les hérésies ; en politique, les non-conformistes de gauche et de droite ; en art, les classiques, néo-classiques et pompiers (alors qu'on ne jurait que par les abstraits et les conceptuels)... ". Devenu scénariste et game designer dans une société de jeu vidéo travaillant pour les produits digitaux de la Réunion des Musées Nationaux, il rencontrait, en cette précisément année 2005, Stephen Carrière qui sonna l'heure de sa - carrière -  romanesque !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Ils viennent de sortir