Portraits de famille. Les oublié.e.s de la Révolution Française

Drôles d’histoires
De
Hortense Belhôte
Création vidéo par Théodora Fragiadakis
Avec
Hortense Belhôte
Notre recommandation
5/5

Infos & réservation

Théâtre de l’Atelier
1, place Charles Dullins
75018
Paris
01 46 06 49 24
Du 6 au 27 mai 2023, mardi, jeudi et samedi à 19 h

Thème

  • Parce que sa famille lui a légué de drôles d’histoires, où s’entremêlaient appartenance immémoriale au terroir français et participation à l’expérience de décolonisation et de coopération en Afrique, Hortense Belhôte en est venue à s’interroger sur la culture française dans son ensemble. C’est pourquoi, après avoir capté l’attention de son public en lui présentant avec humour ses propres ancêtres, elle lui propose de continuer l’enquête, en perçant quelques galeries dans ce socle des valeurs nationales et républicaines qu’est la Révolution française.
  • Pour cela, elle dispose de bons outils : bien documentée sur les renouvellements de l’histoire universitaire et les subtilités de l’histoire de l’art, elle sait les mettre à la portée d’un large public - en choisissant de raconter, chanter et mimer - les trajectoires d’une douzaine de personnages qui ont traversé cette période mouvementée d’une manière trop banale ou trop singulière pour avoir pu trouver une place dans la mémoire nationale
  • C’est ainsi qu’entre liberté exaltante et destinées parfois tristes ou tragiques, le spectacle fait revivre sur scène des femmes hors normes, des individus qui ne faisaient pas grand cas des frontières de genre, des personnes noires qui ont apporté à la France révolutionnaire tantôt leur modeste contribution, tantôt leurs talents militaires ou artistiques.

Points forts

  • Hortense Belhôte a inventé un nouveau jeu de société, un spectacle bien à elle, entre stand up, jeu vidéo, jeu des 7 familles, soirée karaoké, visite guidée d’un virtuel musée du Louvre remanié ! Le rythme du spectacle est enlevé et son dynamisme est communicatif.
  • Mention spéciale aux talents de performeuse d’Hortense Belhôte qui sait renouveler les images d’Épinal de la culture nationale, par exemple en mimant avec grâce et humour la fuite à Varennes ou la scénographie, pourtant tragique, du Radeau de la Méduse.
  • On apprécie la façon dont Hortense Belhôte parle finalement de choses encore souvent clivantes - la diversité des origines, l’expérience de l’altérité, les contraintes pesant sur les femmes dans la vie quotidienne ou dans le monde artistique, l’invisibilité historique des personnes noires pourtant présentes depuis longtemps en France, la vie des personnes transgenres - sans chercher la discorde, puisqu’elle vise avant tout à susciter la réflexion.

Quelques réserves

Aucune.

Encore un mot...

  • On a l’impression d’assister à la présentation tonique et bien dosée de la nouvelle sélection de l’équipe de France des personnages historiques… Du reste, à un moment, on entrevoit d’ailleurs une photo vidéo projetée de Kylian Mbappé ! 
  • Il faut courir voir de près cet objet historique et artistique non identifié, car il est à la fois instructif, beau et joyeux.

Une phrase

Au début de la représentation Hortense Belhôte dévoile aux spectateurs, qui s’en amusent beaucoup, les critères qui lui ont permis de choisir douze personnages parmi les multitudes qui ont traversé la Révolution : elle a voulu sélectionner « les trop bizarres, les perdants, les dépressifs. »

L'auteur

  • Hortense Belhôte est diplomée en histoire de l’art. Autrice et actrice, elle a travaillé à des spectacles où sont associés théâtre, danse contemporaine et création musicale. 
  • Elle met en avant la forme de la « conférence spectaculaire », qui conjugue théatre, video-projections, expression corporelle, transmission de savoirs élaborés par la communauté scientifique ou des minorités. C’est dans cette perspective qu’est créé Portraits de famille. Les oublié.e.s. de la Révolution Française, ou encore Une histoire du foot féminin (2019)
  • Elle est aussi la créatrice de Merci de ne pas Toucher, une “web-série“ sur Arte, qui décrypte les oeuvres de l’art classique européen.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Seul en scène
Une vie
De
Guy de Maupassant
Seul en scène
DOROTHY
De
Zabou Breitman
Seul en scène
Soie
De
Alessandro Baricco