Tu te souviendras de moi

Quand Chesnais surpasse Chesnais
De
François Archambault
Adaptation de Philippe Caroit
Mise en scène
Daniel Benoin
Avec
Patrick Chesnais, Fanny Valette, Nathalie Roussel, Emilie Chesnais et Frédéric de Goldfiem
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Théâtre de Paris
Paris
01 44 53 88 88
Jusqu’au 2 décembre: Du mardi au samedi à 21h, le samedi à 17h et le dimanche à 15h

Thème

La mémoire d’Edouard, prestigieux professeur d’université à la retraite, le lâche. Capable de disserter sans fin sur l’histoire, il a perdu la mémoire immédiate. Une situation qu’il supporte mal et qui fait vivre un enfer à sa femme, sa fille et son nouveau copain. Tout se mélange, ce qui donne lieu à des courts-circuits poétiques, des moments très embarrassants, des rencontres ratées ou inattendues.

Points forts

1/ L’interprétation:

     - Patrick Chesnais est magnifique. D’un naturel désarmant, parfois cynique ou colérique, il porte son personnage avec le détachement qu’on lui connaît mais y ajoute une humanité touchante. Il incarne formidablement cet intellectuel désarmé qui doit faire face à une situation nouvelle à laquelle rien ne l’a préparé.

      - Fanny Valette apporte sa pétulance et son enthousiasme juvénile et rentre, au propre comme au figuré, dans le jeu de Patrick Chesnais. Un joli duo. 

 2/ Le sujet:

La pièce pourrait être une comédie mais faire rire n’est pas le propos de l’auteur. Nous assistons au terrible spectacle d’un homme qui perd pied et tente par tous les moyens d’éviter la noyade. Son incapacité à se souvenir du quotidien le ramène à sa place d’intellectuel dans une société qui ne lui ressemble plus et le rejette.

Quelques réserves

1/ Une dramaturgie confuse: le récit s’égare parfois dans des méandres qui paraissent artificiels. Si l’auteur a voulu réfléchir à la notion de mémoire et à la trace que nous laissons par nos actes, il se laisse embarquer sur des chemins de traverse, au risque de perdre de vue son fil conducteur.

2/ L’interprétation: hormis Patrick Chesnais et Fanny Valette, les autres comédiens ont plus de mal à exister sur la scène du Théâtre de Paris, ce qui donne un côté un peu hétéroclite à la distribution.

Encore un mot...

La maladie d’Alzheimer est une métaphore du monde d’aujourd’hui : celui qui en est atteint oublie ce qui vient de se passer. Seul l’instant présent compte. A l’image de notre société qui semble effacer toutes les informations passées au profit d’une immédiateté instantanée : les nouvelles technologies, les réseaux sociaux, les systèmes d’information créent des décalages générationnels et des difficultés de communication.

Une phrase

Ainsi commence la pièce : « J’ai une très bonne mémoire. Je me souviens des dates. J’ai une mémoire phénoménale pour les dates, les dates de guerre, les changements de régime, les déclins des civilisations … »

L'auteur

François Archambault est un auteur canadien de 50 ans qui écrit principalement pour le théâtre mais a aussi scénarisé des séries TV et écrit des chansons. Auteur d’une douzaine de pièces, dont certaines ont été traduites et reprises à l’étranger, c’est sa deuxième pièce donnée au Théâtre de Paris, après « La société des loisirs » en 2013. Il a été distingué par plusieurs prix au Canada. « Tu te souviendras de moi » a connu un grand succès lors de sa création au Canada, en 2014, et un peu partout dans le monde.

Commentaires

Isabelle CANDEL
dim 30/12/2018 - 16:46

Magistrale pièce
Nous avons aimé la mise en scène très originale
Il y a longtemps que nous avions appréciez autant une pièce.
Sujet difficile mais abordé avec finesse et drôlerie par moment.
Le poids très difficile pour le conjoint aidant
Et les enfants qui font parfois moins de sentiments.
La critique de cet homme sur le monde actuel et sur les réseaux sociaux, sont judicieuse et juste.
Aucun décrochement pour les spectateurs durant tous le spectacle
Remarquable interprétation de Patrick Chesnais mais ce n'était pas une surprise, grand homme de théâtre.
Fanny Valette et Nathalie Roussel grandes comédiennes aussi.
A eux cinq une pièce très réussie
A VOIR ET A REVOIR

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
Lady Agatha
De
Cristos Mitropoulos et Ali Bougheraba